Unité Centrale de la Diaspora Rdc

ELECTIONS 2011 EN RDC:LISTE DE CANDIDATS DEPUTÉS!

RDC: La liste de candidats députés est là !

Posted: 23 Sep 2011 02:25 AM PDT

La date du 28 novembre devient incontournable. La CENI, en dépit de ses échanges épistolaires avec l’Opposition, s’y prépare sérieusement. De plus en plus, le bateau des élections avance vers le quai. Une cargaison de kits électoraux évalués en termes de tonnes a été réceptionnée en début de semaine, à Kinshasa.

Des isoloirs, urnes et autres matériels nécessaires à la tenue des élections sont déjà arrivés. Des commandes passées en Afrique du Sud et au Liban seraient en cours d’exécution. La Commission Electorale Nationale Indépendante est passée à la vitesse de croisière. La première liste de candidats à la présidentielle a été publiée, comme prévu, le 15 septembre, dans la soirée. Kabila, le Président sortant, affrontera désormais Etienne Tshisekedi, Léon Kengo, Vital Kamerhe, François –Nicéphore Kakese, Josué Mukendi, Adam Bombole, François- Joseph Mobutu Nzanga, Mbusa Nyamuisi Antipas, Oscar Kashala et Jean Andeka, dans son ultime combat à sa propre succession.

Ce mercredi, la CENI a également publié la liste provisoire de candidats à la Députation Nationale. Au total, huit des onze Provinces de la RD. Congo disposent de noms des candidats aux élections législatives connus. Bas-Congo, Equateur, Kinshasa, Maniema, Nord-Kivu, Sud-Kivu, Kasaï Occidental et Province Orientale figurent parmi les premières provinces dont les noms des candidats, par circonscription électorale, flottent sur le site de la CENI. Les candidats Députés au Katanga, Kasaï Oriental et au Bandundu devront prendre leur mal en patience. Le temps, pour la CENI, de mettre la dernière la main, avant de s’en dessaisir proprement. Le retard dans le dépôt des candidatures ainsi que dans la transmission des données, justifierait, peut-être, ce léger décalage, dans la publication des listes de ces trois provinces. Autrement dit, après la révision du fichier électoral, l’enregistrement des candidatures, la CENI s’évertue aujourd’hui à publier l’ensemble des candidats à la présidentielle et aux législatives du 28 novembre 2011. A la prochaine étape, les candidats qui s’estiment injustement écartés, ont le droit d’aller devant des juridictions compétentes, en vue d’y introduire le recours. Puis, la CENI publiera la liste définitive, avant de lancer la campagne électorale, le 28 octobre prochain. En même temps, la Commission électorale passe du temps à chercher les voies et moyens, pour finaliser ce long, coûteux et laborieux processus électoral. La mobilisation des ressources passe, semble-t-il, par l’implication de tous les partenaires. Daniel Ngoy Mulunda l’a bien si compris.

Voilà pourquoi, au-delà des efforts consentis par le gouvernement congolais en cette période cruciale où il tente de rencontrer les aspirations fondamentales des congolais, avec l’accélération des chantiers de la République, le Pasteur Président de la CENI est revenu, le mercredi dernier, vers les ambassadeurs des pays africains accrédités à Kinshasa. Une autre rencontre en ce sens est projetée avec tant d’autres bailleurs des fonds dont ceux qui participent déjà au projet PACE. Des appels de pied, des messages en direction de la communauté internationale n’ont cessé d’être lancés, par le Bureau de la CENI. C’est dans le même paquet qu’il sied de placer des tractations engagées avec les partis de l’Opposition politique autour de ce qu’on appelle communément : ‘’code de bonne conduite’’. L’accalmie arrachée de haute lutte, à la suite de la rencontre de l’Hôtel Memling, n’aura été qu’un couronnement de plusieurs initiatives croisées aux fins de conduire le peuple congolais à des élections apaisées. Aussi, cette affaire d’audit du serveur central, avec toute la ribambelle de revendications formulées par l’Opposition, aura-t-elle été vidée de toute sa substance, dès lors que la CENI s’est engagée, à bras ouverts, à accueillir les délégués de la Majorité et de l’Opposition. A ce stade du processus, les dés sont jetés. Le processus électoral est irréversible. Du coup, tous ceux qui, d’une manière ou d’une autre, misaient sur un éventuel report des élections, doivent revoir les calculs. Allons aux élections ! Laurent Monsengwo n’a-t-il pas appelé à un vote utile ?



23/09/2011 0 Poster un commentaire

Liens

Voir les articles de la catégorie REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO